Serris-Infos : Vente de calendriers à domicile : attention aux arnaques !

A l’approche des fêtes, des pompiers, éboueurs, facteurs  et ou faux vendeurs frappent à votre porte pour vendre des calendriers. Attention, certains sont des usurpateurs.Pour éviter les pièges, quelques rappels s’imposent…

C’est la saison des calendriers et des… escroqueries, donner de l’argent une louable attitude que personne ne souhaite freiner.

Policiers, pompiers, agents des eaux, d’électricité ou de gaz ou faux vendeurs de détecteurs de fumée, les intrus ont des objectifs variés : soit extorquer quelques euros contre un calendrier ou bien encore, s’introduire dans le domicile et profiter d’un moment d’inattention pour dérober bijoux ou autres objets de valeur

14650482_1200907826650747_7884098618786795205_n

Nous rappelons que les sapeurs-pompiers, facteurs ou employés communaux, autorisés à vendre des calendriers, sont en uniforme, généralement dotés de cartes professionnelles et se déplacent avec leur véhicule de service pour être clairement identifiés

Quelles précautions élémentaires afin de distinguer les vrais des faux vendeurs de calendriers.

 

  • Ne pas ouvrir sa porte à n’importe qui
  • Ne pas faire rentrer la personne
  • Ne pas laisser la personne seule pour aller chercher de la monnaie
  • Par précaution fermer sa  porte d’entrée
  • Demander une carte professionnelle à toute personne se présentant à votre domicile
  • Contacter la mairie pour savoir si de tels démarchages sont en cours dans la commune
  • En cas de doute,  composer le 17 pour être mis en contact la police ou la gendarmerie

 

Si la vente à domicile est réglementée, la quête pour les étrennes ou la vente de calendriers manque d’un cadre juridique précis car il s’agit d’une coutume. Si vous reconnaissez votre facteur, il n’y a pas de raison, a priori, de douter de son honnêteté, mais méfiance sur des personnes totalement inconnues.

En cas de doute, ou si vous êtes victime d’une escroquerie ou d’une tentative de démarchage frauduleux de ce type, signalez-le en appelant le 18 et déposez plainte sur la plateforme de pré-plainte en ligne : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr ou en vous rendant dans un commissariat.

 

Serrisinfos

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s